Chien de chasse

Si l'on devrait définir d'un mot l'épagneul breton, se serait «équilibre». Ce trait de caractère, allié à une intelligence étonnante, lui permet de s'adapter à toutes les situations. Sa gentilesse et la grande complicité qui le lie à son maître en font un excellent compagnon, tant à la chasse qu'au sein de sa famille.

Un chasseur précoce
Ce n'est pas sans raison que tant de chasseurs passionnés apprécient l'épagneul breton comme auxiliaire dans la pratique de leur sport. il est en effet doté de nombreuses aptitudes naturelles qui, particularité peu fréquente dans les autres races, se révèlent très tôt, Dès l'âge de 12 ou 18 mois, il est déjà tout à fait capable de seconder son maître, alors que d'autres chiens de chasse n'ont pas encore à cet âge la maturité suffisante. Même s'il est parfois nécessaire de lui faire subir un petit apprentissage afin de développer ses qualités innées, ce n'est dans la grande majorité des cas absolument pas indispensable, D'ailleurs, de nombreux chasseurs utilisent leur épagneul breton avec toute satisfaction, sans jamais l'avoir fait passer dans les mains d'un dresseur.



Dix de la Forêt du Pinto à l'entrainement

Faisan élevé par M. Antonio

 

Un chasseur plein de qualités
Nous ne le dirons jamais assez, l'Épagneul breton est un excellent chien d'arrêt doté d'un instinct de chasse exacerbé, Il possède toutes les qualités nécessaire et recherchées chez un bon chien de chasse, et il les exploite remarquablement. Il est doté d'un flair exceptionnel qui lui permet de repérer de loin un gibier et de le pister sur de longues distances. Ses qualités de tenacité et d'acharnement, alliées à son savoir-faire inné, font que lorsqu'il trouce une piste, rien ne peut le faire renoncer à sa traque. Une fois sur le gibier, sa tenue de l'arrêt est irréprochable, permettant ainsi à son maître de tirer sans risque et sans être gêné. Il ne reste plus au chien qu'à rapporter sa prise, tâche dont l'épagneul breton s'acquitte de manière irréprochable.


Lany du Petit Odon à l'arrêt

 

Un chasseur résistant
L'Épagneul breton est d'un naturel solide et résistant. Il ne semble jamais se fatiguer et en étonne plus d'un qui ne connait pas son étonnante endurance. Aucune condition métorologique, aussi mauvaise soit-elle, ne parvient à entamer son ardeur dans son rôle d'auxiliaire de chasse. La tempête, la pluie et parfois la neige qui sévissent dans ces contrées ne freinent en rien l'acharnement que peut mettre ce chien à accomplir sa tâche.


Bakir de Wyngold à la chasse qui n'a eu qu'une plume !

 

Un chasseur polyvalent
Il n'est pas étonnant que l'épagneul breton séduise une majorité de chasseurs quels qu'ils soient, car il est le plus polyvalent de tous les chiens d'arrêt. Qu'il s'agisse du gibier à poil ou à plume, il est capable de tout chasser avec la même efficacité. Il est toujours performant, sur n'importe quel terrain. Toutes les conditions lui conviennent, aucune ne le rebute : plats ou vallonnés, secs ou marécageux, herbeux ou touffu, il s'accommode de tous les reliefs et de toutes les végétations. Ce n'est pas un buisson d'épines qui l'arrêtera, ni même un étang glacé, et tout cela avec un plaisir et une bonne humeur que rien ne semble pouvoir affecter. Il est également capable de s'adapter à tous les types de chasse, que ce soit seul avec son maître, en battue, etc.